Emissions d’informations, un catalogue riche et varié est à votre disposition.

 

A vous de choisir le ou les contenus qui viendront compléter votre grille actuelle en fonction de votre ligne éditoriale et de la cible de votre auditoire. Ces programmes peuvent être fournis en vue d’une diffusion quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle, en exclusivité sur votre antenne ou en syndication.

 

 

Les films de l’été avec Bertrand Bichaud

Les films de l’été

L’été a inspiré les cinéastes de toutes les époques, de toutes les nationalités: du blockbuster américain des années 70 au film d’auteur français, du classique du cinéma suédois au film vietnamien contemplatif, tous les genres cinématographiques ont mis en image cette saison.

 

« Thelma et Louise » de Ridley Scoot

« La piscine » de Jacques Deray

« Les dents de la mer » de Steven Spielberg

« La grande bellezza » de Pablo Sorrentino

 

 

 

 

 

 

 

 

« A la verticale de l’été » de Tran Anh Hung

 

« Monika » de Ingmar Bergman

 

« Vicky Christina Barcelona » de Woody Allen

 

Écouter la totalité de la série de 20 épisodes

Face au Film avec Bertrand Bichaud

Face au film

Une célébrité se retrouve face aux personnages d’un film qui la questionnent, créant un entretien virtuel original et truculent.

Les questions tout aussi étonnantes qu’éclectiques permettent d’aborder des thèmes inhabituels, des plus profonds aux plus futiles, des plus sérieux aux plus grotesques. Chaque invité est face à un film soigneusement sélectionné en fonction de son parcours, de sa carrière, de son histoire.

 

Le père Guy Gilbert est FACE AU FILM de William Friedkin « L’exorciste ».

 

Francis Huster est FACE AU FILM de Claude Lelouch dont il est l’un des interprètes « Il y a des jours et des lunes ».

 

 

Bernard Werber est FACE AU FILM « Blade runner » de Ridley Scott, l’un de ses préférés !

 

Raphaël Glucksmann co-auteur de « Mai 68 expliqué à Nicolas Sarkosy » est FACE AU FILM de François Leterrier « Les babas-cool »

 

Eric-Emmanuel Schmitt est FACE AU FILM qu’il a réalisé « Odette Tout le monde » avec Catherine Frot.

 

Pour en écouter plus cliquez ici.

Manager aujourd'hui avec Romain Brasseau et Hervé Berthonneau

« Manager aujourd’hui » est le rendez-vous des managers.

En une minute les fondateurs de managerleshumains.com partagent leur savoir-faire et leur parti-pris…

« Manager aujourd’hui  » En co-production avec TELETHIC. Cible : Ensemble. Cœur de cible : Manager

ROMAIN BRASSEAU

Formateur et conseil en évolution professionnelle et managériale. Devise : « Visez toujours la lune. Même si vous la manquez vous atterrirez parmi les étoiles. » 15 ans d’expérience d’entreprise en développement et management commercial. En 1996 il rejoint le cabinet de conseil et de formation en management Groupe Do it où il accompagne des managers et des responsables commerciaux. En 2005, il créée Realizing, spécialisé dans l’accompagnement en évolution professionnelle. Il accompagne aujourd’hui les managers qui veulent maîtriser les méthodes et les comportements nécessaires pour diriger et animer leurs équipes.

HERVE BERTHONNEAU

Formateur et entraineur en intelligence émotionnelle. Devise : « Celui qui se connaît est seul maître de soi. » 20 ans d’expérience en tant que comédien et en direction d’acteurs. Depuis 10 ans il accompagne des entreprises et des dirigeants dans leur communication publique. Il a créé Yumeus en 2008, spécialisé dans l’entraînement au développement de l’Intelligence Emotionnelle. Il accompagne aujourd’hui les managers qui veulent développer leur maîtrise de soi et de leurs émotions pour gagner une communication efficace et agir sereinement au quotidien.

L'agenda Culture - L’instant T avec Jo et Nico

« L’art… aaahhh l’art » Célèbre artiste anonyme du XVIème siècle.

 

 

 

 

 

« L’agenda Culture » avec Jo et Nico. Type: Humoristique. Cible: Ensemble

Avec cet agenda culture unique, vous découvrirez enfin toute l’actualité du monde merveilleux des arts…

Ce rendez-vous vous informera sur les expositions à ne pas louper comme celle présentant des sculptures de glaces… en bois au Syphilis Muséum de Bombay. Lorsque les grands classiques de la culture sont revus par le célèbre Tripier Franck Martelut, l’Agenda Culture est forcément sur place. Le cinéma est aussi à l’honneur grâce au nouveau film de Stravonbeer « les neiges de l’esprit », l’art scénique n’est pas en reste lorsqu’il s’agit du ballet envoûtant « La ronde des notices »… sans oublier cette performance artistique que les médias classiques ont fait le choix de ne pas relayer: « Musique et gastronomie ».

 

L’instant T » Type: Humoristique. Cible: Ensemble

La science à la portée de tous est enfin disponible par voie auditive.

Vous voulez tout savoir sur la vraie mort d’Elvis Presley?

Vous désirez découvrir que l’insécurité peut être facilement solutionnée par les lois de la physique?

Les siamois Simca et Vigo, (bac + 46 à eux deux) arrivent, comme jamais auparavant, à faire rimer Technologie et Simplicité (pourtant l’un termine en « i » et l’autre en « é »…).

 

Jo et Nico sont deux trentenaires dont l’humour irrésistible n’a d’égal qu’une beauté physique incontestable. C’est au milieu des années 90 qu’ils se rencontrent en posant leurs fesses gercées sur les bancs du Studio Ecole de France. Leur première rencontre reste dans la légende :

C’est le jour de la rentrée, chaque élève se présente devant ses camarades. Son tour venu, décidé à marquer les esprits, Jo sors immédiatement une blague d’une faiblesse extrême. La classe entière reste de marbre. L’humiliation est totale, Jo savoure. Nico, dont personne n’a noté la présence jusque là, ne peut laisser inexploitée une telle passe décisive. Il renchérit alors avec une saillie dont le bide retentit encore aujourd’hui. Abasourdie par tant de lourdeur, l’assemblée ne se doute pas de ce qui se trame sous ses yeux, les deux comiques sont en pleine extase. Leurs regards se croisent et sans un mot ils se comprennent. Leur destin est scellé : c’est ensemble qu’ils redonneront un sens au mot  » gaudriole » . Ils entreprennent alors de dominer le monde de la radio chacun de leur côté : Jo devient le légendaire « Mister Blague » de Rire et Chansons, Nico l’anonyme Théo d’Ado FM. Leur volonté ? Oh, juste révolutionner le monde de l’humour à chacune de leur création, mais ce monde est-il seulement prêt ?

Jour de fête - Un geste pour la planete avec Francine Baudelot

« Vivons aujourd’hui, c’est là que se trouve hier et demain ».Jean-Michel Ribes (Réalisateur et Ecrivain Français)

« Jour de fête » avec Francine Baudelot. Type : Informatif. Divertissement. Cible : Ensemble.

« Jour de fête », c’est avant tout l’occasion de ne pas passer à côté d’une fête à souhaiter… « Jour de fête » explique l’étymologie du saint du jour puis nous plonge dans l’Histoire, avec un bref voyage dans le temps. Vous découvrirez ainsi les grands évènements survenus ce même jour. Le tout de manière dynamique et ludique. « Jour de fête » est fortement conseillé en prescription quotidienne…

 

« Un geste pour la planete » avec Francine Baudelot Type : Informatif. Cible : Ensemble.

Voici le meilleur moyen pour s’informer jour après jour sur tout ce qu’il faut savoir pour vivre en harmonie avec sa planète.

Sans « révolutionner » ses habitudes, des petits gestes au quotidien peuvent contribuer de manière très simple à préserver son environnement. Qu’il s’agisse de notre habitat, de notre consommation, de notre vie professionnelle, « Un geste pour la planète » nous accompagne et nous conseille dans tous les domaines de notre vie.

 

Francine est diplômée de l’EFAP, école supérieure de communication, majore générale et majore production audiovisuelle. Formée à la comédie au Studio Théâtre Alain De Bock, elle est aujourd’hui directrice artistique et metteur en scène de la compagnie théâtrale « Les pieds dans l’herbe ».

Que cela soit sur les planches dans « La mascarade Espagnole », « Turbulences et petits détails », « La leçon de désinvolture »… Ou sur des plateaux de cinéma pour « La goutte de trop », « Je me présente », « Si tout recommence »… Francine aime avant tout jouer de toute la diversité de ses facettes.

Mais elle est aussi une passionnée de radio. Après avoir été Responsable de production chez Radio France Publicité puis Directrice de Casting chez NRJ group, elle devint la « voix antenne » de FUN RADIO puis M’FM.

En télévision, on a pu l’entendre sur GAME ONE, NT1, AB1 et CANAL + (Les guignols de l’info).

 



Dans Le Noir avec Bertrand Bichaud

Dans Le Noir 

Entretien d’une heure avec une personnalité de la culture installée dans l’obscurité totale. « Dans le noir » est une expérience sensitive qui s’articule autour de différentes séquences : “L’image des sons”. Un univers sonore invite la personnalité à se remémorer un souvenir ou à improviser une histoire se laissant inspirer par son imagination. “Le voyage thématique” est un clip sonore de 4-5 minutes illustrant un sujet à travers un mixage de contenus (reportages, textes lus, extraits de films…) de bruitages et de musiques. “L’essence des sens”, cette séquence stimule l’odorat, le toucher puis le goût de l’invité.

Le programme se termine par le questionnaire “Ombre et lumière”, 7 questions qui mettent définitivement en lumière l’invité.

Réalisation : Alexandre Lemière

Cali

Partie 1

Partie 2

 

Bernard Werber

Partie 1

Partie 2

 

Fiona Gélin

Partie 1

Partie 2

 

Serge Lama

Partie 1

 

Partie 2

Pour en écouter plus cliquez ici.

Pour un oui, pour un son avec Bertrand Bichaud

Pour un oui, pour un son

Entretien d’une heure avec une personnalité de la culture.

Nous feuilletons avec notre invité l’album sonore de son parcours. Nous lui proposons de réagir à des extraits de disques, de musiques de films, de discours, de lectures de livres, etc. Autrement dit, à toute matière sonore qui entre en résonance avec son travail.  

Réalisation : Alexandre Lemière

 

Niels Arestrup

Partie 1

Partie 2

 

Marc Lavoine

Partie 1

Partie 2

 

Robert Hossein

Partie 1

Partie 2

 

Diane Tell

Partie 1

Partie 2

 

Pour en écouter plus cliquez ici.

Quelques coulisses de l’émission en vidéos  :

L’histoire de Jack Rose avec Benoît Allemane

« L’histoire de Jack Rose » avec Benoit Allemane .Créateur et auteur: Bertrand Bichaud. Producteur: Jean-Baptiste Roumens.

Type : Feuilleton, musical, jazz. Cible : Ensemble.

Diffuseurs : France MUSIQUE, La Radio Suisse Romande la 1ère et Radio Liban

SON 1/ Partie 1

SON 1 / Partie 2

SON 2/ partie 1

SON 2/ Partie 2

 

« L’histoire de Jack Rose avec Benoit Allemane . Type : Feuilleton, musical, jazz. Cible : Ensemble.

Mais qui est Jack Rose ?

Un personnage fictif ou un homme bien réel ? Un être issu de votre imagination ou ce gars que vous croisez tous les matins en bas de chez vous ?

Quel âge a-t-il ? Ou vit-il ? Que fait-il de ses journées ? De ses nuits ?

Vous le saurez en écoutant son histoire, ses histoires. Tendez l’oreille et vous entendrez sa pensée libre se faufilant entre ses disques de jazz réconciliant Norah Jones et John Coltrane, Madeleine Peyroux et Charles Mingus…

Du blues le plus poussiéreux à l’électro-jazz le plus récent, Jack vous fait partager le meilleur de sa discothèque…

www.jackrose.ch

Papy’s old LPS avec Papy

« Je n’ai jamais eu de problème avec la drogue, seulement avec les flics ». Keith Richards.

« Papy’s old LPS » avec Papy. Type: Musicale. Cible: Ensemble. Coeur de cible: 15/34

Dans un bistrot, un vieux de la vieille qui se fait appeler « Papy » partage autour de quelques verres son amour du rock. Face à lui, trois teenagers : Tibo, Justine et Guillaume l’écoutent et l’interpellent. Durant une heure, un album de l’histoire du rock est disséqué. Six titres sont écoutés dans leur intégralité. Papy parle de musique bien entendu, des musiciens, des paroles, des concerts, mais aussi du contexte dans lequel le disque est sorti. Le disque est resitué dans l’époque et son actualité culturelle, sociale et politique. L’échange est détendu et pédagogique, direct et didactique. Pourquoi et comment l’album a vu le jour, quelles furent ces influences, quelles marques a-t-il laissé dans l’histoire du rock ? Sont quelques-unes des interrogations auquel papy apporte des réponses. Le maître mot de l’émission? La subjectivité ! Papy est passionné, parfois excessif, il n’est pas là pour refaire l’histoire du rock mais pour raconter des histoires rock… Tous les albums viennent de sa collection personnelle qui recèle quelques trésors inédits…

Derrière ce surnom se cache un passionné de Rock depuis toujours qui a durant plus de quinze ans (de 1990 à 2006) évolué en tant que Directeur Marketing dans les plus gros Labels internationaux. Il a côtoyé, accompagné et développé les carrières de musiciens aussi prestigieux et différents que : U2, Jimmy Page, Robert Plant, Texas, Metallica, Ugly Kid Joe, Guns and Roses, John Lee Hooker, Barry White, Aretha Franklin, Elton John, INXS, Eminen, 50 cent, Public Enemy, David Bowie, Dire Straits…

Les D’jeunes : Tibo, Justine et Guillaume

À eux trois, ils ont presque l’âge de Papy, ils sont étudiants au « Cours Florent » et amoureux de musique. Toujours prêt à apprendre et à poser des questions pour mieux comprendre d’où vient le Rock d’aujourd’hui…

Disc’Over avec Jean-Manuel Mettetal

« Découvrir, c’est bien souvent dévoiler quelque chose qui a toujours été là, mais que l’habitude cachait à nos regards ». Arthur Koestler (Physicien et écrivain Anglais 1905-1983)

 

« Disc’Over avec Jean-Manuel Mettetal ». Type : Divertissement. Cible : Ensemble. Cœur de cible : 25/59.

Disc’Over est le programme qui permet de découvrir ou de re-découvrir les chefs d’œuvres méconnus ou oubliés du Rock. Une programmation musicale rare et pourtant incontournable issue principalement des années 60, 70 et 80. Sans nostalgie ni technicité, Disc’Over sait revenir aux fondamentaux du rock en toute intemporalité (psyché UK et US, rock Anglais et progressif, folk rock…).

 

Jean-Manuel est le petit dernier d’une famille de quatre enfants élevés au rock. Son premier disque, il l’achète en 1970. Quelques milliers de vynils plus tard, il est « total passionné » de musiques Anglaises (rock et folk-rock).

Dans les années 80, il est programmateur et animateur radio (France Inter, RTL, Carole FM…).

Il chine constamment, notamment dans la campagne Anglaise, et est rapidement reconnu comme un spécialiste incontournable (en pressage Anglais je vous prie !) dans les conventions du disque. Amateur éclairé de musique classique contemporaine, c’est également un « découvreur » précurseur.

Sa volonté ? Faire partager ses découvertes musicales.

Il travaille actuellement à la réalisation d’un ouvrage sur le jazz Anglais (1960-1980). Signe particulier : Fan inconditionnel des Monty python (And all these kind of things…).

 

 

BE MY GUEST avec Laurent Haug

Laurent Haug vous emmène à la rencontre de ceux qui font et pensent le digital. Une émission réalisée en partenariat avec 200ideas et CREA Genève – INSEEC.

 

Marc Laperrouza

Marc Laperrouza est enseignant et chercheur à l’EPFL et HEC Lausanne. Grand connaisseur de la Chine, pays auquel il s’intéresse depuis les années 1990, il dresse un état des lieux de l’industrie digitale d’un géant en plein réveil, et dont les ambitions dépassent ce que l’on imagine en Europe. En fin de conversation, nous évoquons ensemble le China Hardware Innovation Camp (chi.camp), un programme de formation avant gardiste qui rassemble des étudiants au parcours différents (designers, ingénieurs, managers)et permet de traverser un processus d’innovation de l’idée jusqu’au prototype.

 

Fabienne Le Tadic

Comment créer de l’innovation dans une entreprise familiale et industrielle? Fabienne Le Tadic partage avec nous les dessous de son travail de directrice de l’innovation de SICPA, une entreprise que vous ne connaissez peut-être pas, mais dont vous avez forcément eu en main les produits.

 

Sean Park

Sean Park a co-fondé www.anthemis.com, une entreprise spécialisée dans les fintechs, qui investit dans les startups les plus prometteuses du secteur (Betterment, Trov, Currency Cloud) tout en travaillant avec les géants du secteur comme BBVA, Unicredit ou Baloise.

 

Yves Daccord

Yves Daccord est directeur général du CICR, une organisation qui est en première ligne pour observer les mutations profondes de notre société. Avec lui je vais évoquer l’impact politique, économique et social des technologies digitales.

 

L'ascenseur pour la grande ourse de Saïd Lahlouh-Prévost avec Ivan Sellier

« L’ascenseur pour la grande ourse » de Saïd Lahlouh-Prévost avec Ivan Sellier.

Type : Divertissement. Cible : Ensemble. Cœur de cible : 25/59.

L’histoire:

Sur le bord de la Nationale 7, un homme excédé s’obstine à récupérer de la ferraille. Il s’affaire au grand projet de son existence, fait de barres de châssis et de pots d’échappement. Sans relâche, il cherche, il assemble, il ramasse, investi d’une mission sacrée.

Cette démo met en scène le chapitre 5 de l’adaptation sonore du roman. En tout dix épisodes constituent la totalité de cette fiction audio. La durée de chaque épisode étant d’une dizaine de minutes. Toutes les musiques sont des compositions originales spécifiquement écrites pour cette production.

L’auteur: Saïd Lahlouh-Prévost

Saïd est né à Paris en 1972. Diplômé d’une école d’ingénieurs, il a occupé plusieurs postes en recherche et développement. Après quelques années de vie en banlieue Parisienne où il exerça en tant que consultant et formateur. Fin 2010 il part vivre à Oslo pour suivre une formation de pilote de ligne.

« L’ascenseur pour la grande ourse » est son premier roman. Il termine actuellement l’écriture de son deuxième ouvrage « Mes frères indomptables ».

Depuis 2008, il a participé à une trentaine de courts-métrages, et autant de séances de doublage de série télé et de films.

Le comédien: Ivan Sellier

Né à Paris en 1968 et diplômé d’Audencia, l’Ecole Supérieure de Commerce de Nantes en 1991, Ivan travaille ensuite pendant 15 ans dans l’industrie du disque (BMG, Universal Music, Edenways) en tant que directeur marketing. Il entre au Cours Florent en 2007 pour être diplômé en 2009.

Ivan a participé à « Virgin Suicides », une pièce primée dans le cadre du festival des Automnales en 2009.

Ivan a participé pour la première fois au festival d’Avignon l’été 2010 pour jouer dans « Un Dernier Verre », une pièce de Laetitia Grimaldi.

Depuis 2008, il a participé à une trentaine de courts-métrages, et autant de séances de doublage de série télé et de films..

 

Voeux brouillés, la voix de la France qui mue

La voix de la France qui mue : « Je crois aux forces de l’esprit »

« La voix de la France qui mue » En Co-production avec ARTE RADIO.

Chaque année, un monsieur bien habillé vient expliquer dans le poste que l’année a été dure mais l’an prochain tout ira mieux, à condition de faire des efforts. Pendant les voeux du président, ses chers compatriotes ricanent avant d’aller boire un coup.

Ecoutez le programmes sur Arte radio

Mise en ondes et mix : Arnaud Forest. Réalisation : Bertrand Bichaud.

Terreur sur la ligne : L’arroseur arrosé

« Terreur sur la ligne » : L’arroseur arrosé.

Le téléphone sonne. Encore un télévendeur. Chaque jour ou presque,  depuis des plate-formes d’appel parfois lointaines, quelqu’un veut nous vendre des fenêtres ou des assurances. Bertrand a trouvé la parade : arroser l’arroseur, faire marcher le démarcheur. Ça n’est pas trop méchant, ça soulage et parfois même, ça marche.

Ecoutez le programmes sur Arte radio

Mise en ondes et mix : Charlie Marcelet. Réalisation : Bertrand Bichaud.

J'habite dans la rue. Portraits de sans-abris par Dominique Viger avec Christophe Petat

« Etre pauvre, c’est être étranger dans son propre pays, c’est participer d’une culture radicalement différente de celle qui domine la société normale ». Michael Harrington (Ecrivain Américain).

 

« J’habite dans la rue » Portraits de sans-abris par Dominique Viger. Type: Informatif. Cible: Ensemble.

Après des études à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, Dominique Viger devient rédactrice pour plusieurs magazines, puis elle rejoint l’agence Gamma de 1993 à 1996. Elle enchaîne ensuite différentes collaborations avec des agences photographiques qu’elle représente, vendant leurs reportages dans la presse française.

À partir de 2005, elle commence à réaliser des reportages photographiques. En France « La crise du CPE », « La vie quotidienne en banlieue Parisienne » et à l’étranger, un premier reportage en Afghanistan au moment des élections de 2005, puis 3 voyages au Congo pour un sujet sur « Les enfants accusés de sorcellerie à Kinshasa ».

En février 2010, elle débute un reportage sur les personnes sans domicile fixe à Paris. Elle approche celles et ceux que l’on refuse souvent de regarder, installés sur des cartons, dans ses abris de fortune, au coin de nos rues. À partir du mois de juillet, deux jours par semaine, elle rejoint une association d’aide aux sans-abris en y devenant bénévole. Puis pendant plusieurs mois, elle rencontre, écoute et apprend des gens de la rue. Elle les photographie et recueille leur témoignage. C’est ainsi qu’est née cette série de portraits.

Avec la simple volonté de donner la parole et non de représenter ces hommes et ces femmes, comme vous et moi, qui un jour sont passés de l’autre côté, pour quelques semaines, quelques mois, parfois beaucoup plus. Cette série de témoignages raconte leur histoire.

Normalement, c’est à la mer que l’on voit les mouettes

« Les spectateurs ne trouvent pas ce qu’ils désirent, ils désirent ce qu’ils trouvent ». Guy Debord

 

« Normalement, c’est à la mer que l’on voit les mouettes ». Type : Diverstissement. Cible : Ensemble. Cœur de cible : +25 CSP+

Un homme s’offre une promenade un matin de printemps au Parc Montsouris, à Paris. Vagabondage sonore ? Il marche, et se laisse imprégner passivement par les rencontres qui s’imposent à lui.

Documentaire ultra-réaliste ?

Des bruits, des mots, de la musique, des idées…

Tout concours à une représentation magnifique d’une réalité qui semble vouloir l’intégrer. Sublimation du quotidien ? Subjugué par la richesse et l’intensité de ces évènements, il y assiste tel un spectateur respectueux et admiratif. Performance artistique ? Il ne s’adresse à personne, ne rentre pas en contact avec celles et ceux qu’il croise. Aucun échange, aucune question. Juste l’écoute… L’observation attentive. Et cette question : La réalité peut-elle devenir fiction suivant le regard qu’on lui adresse ? Quel est le réel potentiel fictif de la réalité ?

Des sons parmi d’autres :

Une voiture qui passe aux abords du parc,

Des pas rapides montant des marches,

Des oiseaux qui gazouillent et puis s’envolent,

Une poussette d’enfant sur du gravier,

Une chute d’eau,

Un hélicoptère derrière les nuages,

Un métro qui annonce son futur départ et qui s’en va,

Un bébé qui pleure…

Et quelques mots par hasard :

Des copines : « Elle ne parlait que de ça… ».

Une joggeuse : « Au bout de trois minutes, il était crevé ! ».

Un papa : « C’est un train rouge et blanc ».

Une maman : « On va se prendre une crêpe Esther ? »…

 

RadioStore Production

CONCEPTION – CREATION – PRODUCTION SONORE

191 rue d’Alésia 75014 Paris

radiostoreproduction@gmail.com